01 42 47 08 67 contact@sosbebe.org
Sélectionner une page

Les tests de grossesse

Pour tout savoir sur les trois types de tests de grossesse que vous pouvez faire pour en avoir le cœur net : leur fiabilité, leur prix, leur mode d’emploi…

Trois types de tests de grossesse

pour savoir si vous êtes enceinte ou pas

 

Vous avez eu un rapport sexuel et vos règles sont en retard ? Plusieurs signes et symptômes vous ont alertée ? Vous voulez savoir si « oui » ou « non » vous attendez un bébé ?

Sachez qu’il existe trois types de tests de grossesse.

1. Les tests de grossesse urinaires

* Avantages : faciles à utiliser, ces tests sont vendus en pharmacie sans ordonnance. Les tests urinaires ne peuvent servir qu’une seule fois. Cependant, certaines marques proposent des boîtes de deux afin de pouvoir refaire le test le lendemain en cas de doute.

* Taux de fiabilité : 99 %lorsqu’ils sont utilisés convenablement. Dans la plupart des cas, ils sont fiables à partir du jour présumé des règles, certains médecins conseillent cependant d’attendre 3 ou 4 jours. Même si l’hormone béta-hCG est sécrétée dès le 8ème jour après la fécondation, il faut compter avec la sensibilité des tests.

* Prix du test : En pharmacie, en grande surface ou sur Amazon, le coût d’un test se situe entre 4 € et 15 €. Les tests urinaires de grossesse ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale. Cependant, ils sont parfois délivrés gratuitement dans des Centres de Planification. Renseignez-vous.

* Marques : Clearblue ; Elle test ; Suretest ; Simply test ; G Test screen ; Mercurochrome ; Prédictor… Il existe de très nombreuses marques. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

* Mode d’emploi : Généralement, le test est à faire dès le premier jour de retard des règles. Si possible le matin car les premières urines du matin sont plus concentrées en hormone béta-hGG. Le plus souvent, une petite bandelette affiche un ou deux traits colorés en fonction du résultat du test. Cliquez-ici  pour en savoir plus sur le fonctionnement des tests urinaires.

* Interprétation des résultats : Une barre de couleur ou une marque verte apparaît ? Votre test est positif. Etant donné sa fiabilité vous êtes quasiment certaine d’être enceinte. En revanche, si le test est négatif, l’hypothèse d’une grossesse ne doit pas être écartée, notamment si vous avez fait le test très tôt. C’est ce qu’on appelle un “faux négatif”. Dans ce cas, attendez deux ou trois jours de plus pour refaire le test.  

Conseil : prenez le temps de bien lire le mode d’emploi.

2.  Les tests de grossesse par prise de sang

* Avantages : L’analyse sanguine permet de calculer très précisément la concentration de l’hormone béta-hCG. Il est permet de dater le jour de la fécondation avec une grande précision et de savoir si la grossesse évolue normalement ou non.

* Taux de fiabilité : 100 % !Autrement dit, c’est le test indispensable si vous voulez être sûr du résultat. Réalisé dans un laboratoire d’analyses médicales, il est généralement utilisé par les femmes en complément des autres tests de grossesse.

* Prix du test : Prescrit par un médecin, le test par prise de sang est remboursé par la Sécurité Sociale (tarif : environ 20€). Les mineures et non assurées sociales peuvent obtenir une ordonnance dans un Centre de Planification ou une PMI pour ne pas avoir à avancer les frais.

* Mode d’emploi : Le test sanguin peut se faire dès le jour présumé des règles. Il est remboursé sur prescription médicale (ordonnance de votre médecin traitant, un gynécologue ou une sage-femme). Vous pouvez vous rendre dans un laboratoire d’analyses pour faire une prise de sang et confirmer votre grossesse par une analyse de laboratoire. Cette analyse mesure le taux d’hormone gonadotrophine chorionique (béta-hCG) dans le sang.

3. Les tests de grossesse salivaires

En France, ce test n’est pas encore commercialisé dans les pharmacies. Il est donc uniquement disponible par internet.

* Taux de fiabilité : 98,5 %.   

* Prix du test : Entre 18€ et 25€.

* Mode d’emploi : Le test salivaire est à réaliser le matin et à placer sous la langue. Il permet de mesurer le taux de HCG dans la salive. Et ce dès quatre jours avant la date prévue des règles.

Comment marchent les tests de grossesse urinaires ?

L’hormone de la grossesse ou HCG (Hormone Chorionique Gonadotropique) se détecte facilement dans l’urine ou dans le sang dès les premiers jours de retard des règles.
Cette hormone commence à être sécrétée lorsque l’œuf se fixe dans la paroi utérine, environ 8 jours après la fécondation. Elle apparaît dans le sang et est éliminée dans les urines. Son taux double dans le sang tous les deux jours environ jusqu’à deux mois et demi de grossesse. Ensuite, il chute.

Outils

Je_Suis_Enceinte_Le_GuideJe suis enceinte le Guide

Afin de tout connaître sur les aides
et les démarches pour les femmes enceintes

Je_Suis_Enceinte_Le_Guide

Je suis enceinte le Guide

Afin de tout connaître sur les aides
et les démarches pour les femmes enceintes

Dictionnaire de la grossesse

Découvrez tout le vocabulaire autour de la grossesse grâce à notre sélection de mots que vous allez rencontrer !

Dictionnaire de la grossesse

Découvrez tout le vocabulaire autour de la grossesse grâce à notre sélection de mots que vous allez rencontrer !