01 42 47 08 67 contact@sosbebe.org

Signes et symptômes de la grossesse

Les autres signes de la grossesse :

16 signes annonciateurs d’un début de grossesse

Certains signes annoncent une grossesse qui débute. Ces symptômes sont une réaction aux nombreux changements auxquels doit faire face votre corps.

Chaque femme réagit très différemment : certaines ont un pressentiment dès leur ovulation, tandis que d’autres ne ressentent ces symptômes que plus tard.

Rassurez-vous, ces désagréments et malaises ne vont pas durer 9 mois. Ils vont s’atténuer et diminuer à la fin du 3ème mois.

Les principaux symptômes de la grossesse :

1. L’arrêt des règles

C’est l’un des premiers signes de la grossesse les plus évidents, surtout si votre cycle menstruel est régulier. Mais ce n’est pas un signe absolu de grossesse : beaucoup de femmes ont des règles irrégulières dues à des problèmes hormonaux. Un retard de règle ne sera donc pas forcément signe de grossesse.

Les règles surviennent en général 15 jours après une ovulation non fécondée. Cependant, il peut arriver à une femme d’avoir un cycle sans ovulation. Ces retards de règles sans grossesse, appelés cycles anovulatoires (sans ovulation) sont surtout fréquents à la puberté et après 45 ans, mais ils peuvent arriver n’importe quand et à n’importe quelle femme.

En dehors de la grossesse et de la ménopause, de nombreuses situations peuvent entraîner un retard ou un arrêt temporaire des règles. Pour en savoir plus, voici des exemples de retards sans grossesse.

Notez enfin qu’une grossesse peut aussi commencer sans observation de retard ou absence de règles. En effet, un petit nombre de femmes ont des saignements qui passent pour des règles pendant les premiers mois de leur grossesse. Par ailleurs, les femmes qui sont enceintes sous pilule (en général après oubli en début de plaquette) ont à l’arrêt de leur plaquette des saignements qui sont provoqués par l’arrêt des comprimés… alors même qu’elles sont enceintes.

2. L’augmentation du volume de la poitrine et la sensibilité des seins

C’est une des premières métamorphoses de la grossesse. Votre poitrine se prépare à nourrir votre futur enfant et ainsi à produire du lait.

Les seins sont soudain plus durs et plus volumineux. Ils sont aussi gonflés (comme ils peuvent l’être deux ou trois jours avant les règles) mais également plus douloureux, surtout sur les côtés. Prendre une douche ou dormir sur le ventre peut devenir un vrai calvaire.

Tout au long de la grossesse, les seins grossissent. Les mamelons se bombent et prennent une couleur plus foncée. Parfois des petites saillies, appelées les tubercules de Montgomery, peuvent apparaître sur les aréoles ainsi que sur les tétons.

3. Les nausées et vomissements

Les nausées concernent en moyenne une femme sur deux, de façon très variable à chaque grossesse. Nausées, vomissements et diarrhées peuvent être dus à de nombreuses causes : gastro-entérite (grippe intestinale), angoisse ou stress, intoxication alimentaire, médicaments, etc. Mais si ce symptôme s’ajoute à un retard de règles et à un gonflement douloureux des seins, alors c’est sans doute un symptôme de grossesse.

Les nausées ne surviennent généralement qu’au bout de quelques semaines de grossesse et peuvent frapper à n’importe quel moment, en général vers deux mois. Elles s’atténuent à la fin du 3ème mois.

4. Une température supérieure à 37 °

En général, la température féminine se situe autour de 36°C-36.5°C pendant la première partie du cycle. Elle augmente de 0.5°C environ au moment de l’ovulation et se maintient à ce niveau jusqu’au premier jour des règles. Si vous êtes enceinte, votre température reste en plateau pendant la grossesse sous l’action de la progestérone. Le maintien de la température en plateau un peu au-dessus de 37° est un signe très fiable que vous êtes enceinte.

Attention cependant. Si vous avez une grosse fièvre (par exemple 37,8°C) consultez votre médecin sans atteindre. C’est probablement le signe d’une infection. Et cela peut s’avérer dangereux pour votre grossesse.

Comment prendre sa température ?

Chaque matin, à la même heure à peu près et avant de poser un pied par terre, depuis le début du cycle. Vous pouvez faire une courbe de température qui vous permettra de connaître le jour exact de votre ovulation et le jour présumé de la conception.

Les autres signes de la grossesse

5. La fatigue et une grande envie de dormir

La fatigue est sans doute la toute première sensation de la femme enceinte. La grossesse demande et pompe beaucoup d’énergie et le bouleversement hormonal des premières semaines est particulièrement fatigant et une grande envie de dormir accompagne les premiers mois.

6. Les aigreurs d’estomac et dégoût de certains aliments

En début de grossesse, les aigreurs d’estomacs sont dues à l’imprégnation hormonale qui relâche les fibres musculaires de l’estomac, de l’intestin et de l’utérus. Vous pouvez vous sentir barbouillée au réveil et incapable de manger au petit-déjeuner. Certains aliments et certaines odeurs peuvent vous rebuter.

7. L’appétit

Votre appétit peut varier, vous pouvez ne pas parvenir à manger ou au contraire avoir un appétit d’ogre. Certaines femmes peuvent se mettre à éprouver un réel dégoût pour tel ou tel aliment tandis que d’autres vous être sujettes à de véritables fringales, des envies compulsives de manger plus spécialement un aliment ou un plat bien particulier.

8. L’irritabilité et les sautes d’humeurs

Vous avez des envies fréquente de pleurer, vous perdez le contrôle de vos émotions, vous avez des sautes d’humeur, positives ou négatives. Ces phénomènes sont dus à la modification de l’action hormonale, aux changements psychologiques, mais peuvent également être provoqués par un manque de fer. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin.

9. L’hypersensibilité

Vous pourrez avoir un sens de l’odorat plus développé et certains parfums familiers pourront devenir plus incommodants ou puissants. Ce phénomène est dû à l’augmentation des estrogènes et peut être souvent à l’origine des envies ou des nausées.

10. Les vertiges en début de grossesse

Se lever rapidement peut parfois provoquer un malaise. Les vertiges sont provoqués par l’augmentation du volume sanguin et le travail beaucoup plus actif de votre cœur. Ils peuvent aussi être hypoglycémiques ou provoqués par une baisse de la tension artérielle.

11. Un goût métallique dans la bouche

Vous pourrez parfois ressentir un goût de fer dans la bouche

12. Des envies fréquentes d’uriner

Une femme enceinte a toujours des envies d’uriner. Celles-ci sont très fréquentes en début de grossesse car l’utérus, en grossissant, appuie sur la vessie.

13. Une poussée d’acné

Elle peut faire partie des petits désagréments de la grossesse. Celle-ci disparaît généralement un peu après le premier trimestre de grossesse. En attendant nous vous conseillons de vous laver avec des produits sans savons et d’utiliser une crème hydratante.

14. Un excès de salive

Il concerne surtout les femmes enceintes pour la première fois. C’est un phénomène peu fréquent mais très désagréable qui disparaît généralement avant la fin du premier trimestre. Il dure moins longtemps en général que les nausées…

15. Des petits saignements après la fécondation

Ils sont dus à la nidation, c’est-à-dire le moment où l’œuf se fixe sur la paroi utérine. Sachez aussi que pendant la grossesse les flux vaginaux sont plus importants et les reflux sanguins très courants. Si les saignements sont de couleur brune, il n’y a aucune raison de vous alarmer. Par contre s’ils sont bien rouges et accompagnés de caillots, n’attendez pas pour contacter votre médecin.

16. Le 6ème sens !

Dernier signe avant-coureur de grossesse. Beaucoup de femmes « savent » qu’elles sont enceintes dès la conception.

Ces symptômes ne peuvent toutefois pas confirmer à eux seuls le début d’une grossesse. Il faut savoir qu’ils sont nombreux à être causés par le taux élevé de progestérone durant la deuxième partie du cycle.

Pour plus de certitude le mieux est de faire un test de grossesse et de demander confirmation à votre médecin.

Exemples de retards sans grossesse :

En dehors de la grossesse et de la ménopause, de nombreuses situations peuvent entraîner un retard ou un arrêt temporaire des règles, par exemple :

  • L’arrêt d’une contraception hormonale. Il peut ne pas y avoir de cycle naturel pendant 2 ou 3 mois après l’arrêt d’une pilule par exemple. L’ovulation peut mettre deux ou trois mois à réapparaître, après l’arrêt de la contraception et donc le cycle à se réinstaller. Une absence de règles six semaines après l’arrêt d’une contraception ne signifie donc pas nécessairement qu’on est enceinte.
  • la prise d’une contraception d’urgence peut retarder les règles car son principe consiste à retarder l’ovulation.
  • certaines maladies de la thyroïde, des infections chroniques, un amaigrissement ou une prise de poids très rapides, une émotion forte (un deuil) peuvent « bloquer » le cycle.

Outils

Je_Suis_Enceinte_Le_GuideJe suis enceinte le Guide

Afin de tout connaître sur les aides
et les démarches pour les femmes enceintes

Je_Suis_Enceinte_Le_Guide

Je suis enceinte le Guide

Afin de tout connaître sur les aides
et les démarches pour les femmes enceintes

Dictionnaire de la grossesse

Découvrez tout le vocabulaire autour de la grossesse grâce à notre sélection de mots que vous allez rencontrer !

Dictionnaire de la grossesse

Découvrez tout le vocabulaire autour de la grossesse grâce à notre sélection de mots que vous allez rencontrer !