01 42 47 08 67 contact@sosbebe.org
Sélectionner une page

Devenir père, moi ?

Vous avez du mal à accepter l’idée de devenir papa. D’autant plus que cette grossesse n’était pas prévue. Vous avez l’impression que tout un monde s’effondre sous vos pieds.

Vous venez d’apprendre la grossesse de votre compagne. Contrairement à elle, l’arrivée d’un bébé dans votre vie de couple est loin de vous réjouir. Vous êtes sous le choc. Une fois passé l’effet de la surprise, le sentiment d’un basculement vous désoriente.

Soudain, vous avez l’impression de perdre le contrôle de votre existence. Non seulement vous n’avez pas choisi de devenir père, mais vous ne vous sentez pas du tout prêt à élever un enfant.
En tous cas, pas dans ces conditions et pas maintenant.

Entre peurs et d’interrogations

De nombreuses questions matérielles se posent et se bousculent dans votre esprit : le logement, la maternité, l’accouchement, la naissance, le mode de garde de votre futur bébé, son éducation, le choix de l’école, vos revenus, vos crédits… Tout y passe. Vous allez loin. Si loin que le poids des responsabilités vous semble impossible à porter, presque inhumain.

Sur le principe, vous êtes prêt à assumer et endosser le rôle du père, d’autant plus qu’un désir d’enfant a toujours été là. Mais devenir jeune papa dans moins de neuf mois vous semble prématuré. Avec cette paternité imprévue, vous avez l’impression qu’une page de votre vie s’apprête à se tourner sans que vous ayez réellement eu le temps d’en profiter.

Vous pouvez avoir le sentiment de devoir renoncer à des projets, de précipiter une relation de couple encore récente, ou encore de bousculer un équilibre familial fragile.
Tout cela peut brouiller votre perception de l’avenir. Certains hommes ont peur de perdre leur liberté avec la naissance d’un bébé, de se perdre, de devoir renoncer à être eux-mêmes, à leur perspective de bonheur, craignant alors de rendre leur entourage malheureux.

 

Futur papa : un apprentissage progressif

L’arrivée d’un enfant vous projette soudain dans un statut de père que vous ne vous sentez pas forcément prêt à assumer. Selon la relation que vous avez eue, ou qui vous a manqué, avec votre père, vous pouvez craindre de reproduire ce dont vous avez souffert, ou au contraire ne pas vous sentir à la hauteur, de ne pas être ce “super-papa” que vous avez tant admiré.

On ne naît pas père, on le devient. Consentir à être père, devenir papa n’est pas une réalité figée ou une norme à atteindre. Il y a autant de styles de paternité qu’il y a d’hommes.

Inventer et vivre sa propre manière d’être père, c’est au contact de l’enfant que cela se fait.

En début de grossesse, la relation avec l’enfant est pour vous très virtuelle, entièrement dépendante de la mère qui le porte. Vous pouvez vous sentir distant, comme extérieur à l’évènement.

Toutes ces questions peuvent être source de sentiments contradictoires, difficilement compréhensibles pour votre compagne qui peut les percevoir comme de l’égoïsme ou de la lâcheté de votre part. C’est pourtant en les exprimant que vous pourrez clarifier la situation. Notre service d’écoute peut vous aider à faire le point.

Outils

Je_Suis_Enceinte_Le_GuideJe suis enceinte le Guide

Afin de tout connaître sur les aides
et les démarches pour les femmes enceintes

Je_Suis_Enceinte_Le_Guide

Je suis enceinte le Guide

Afin de tout connaître sur les aides
et les démarches pour les femmes enceintes

Dictionnaire de la grossesse

Découvrez tout le vocabulaire autour de la grossesse grâce à notre sélection de mots que vous allez rencontrer !

Dictionnaire de la grossesse

Découvrez tout le vocabulaire autour de la grossesse grâce à notre sélection de mots que vous allez rencontrer !