Suivi de la grossesse

Un suivi médical régulier pendant la grossesse est recommandé et  bénéfique pour vous et pour votre bébé.

1- Une consultation médicale par mois à partir du 4 ème mois :

Consultation médical grossesse

A chaque consultation, votre gynécologue ou votre sage femme vous interroge sur les évènements survenus depuis la dernière consultation, répond à vos questions (n’hésitez pas à les poser….même celles qui vous paraissent anodines ou saugrenues), vous examine (poids, tension artérielle, examen de l’utérus, bruits du coeur foetal) pour s’assurer de votre état et de celui de votre enfant. Il ou elle vous prescrit les examens complémentaires obligatoires et vous propose les examens recommandés.

La dernière consultation est importante : elle permet d’envisager les modalités de l’accouchement.

Dans la mesure du possible, il est préférable que chaque consultation ait lieu au début de chaque mois de grossesse.

Voir Calendrier de suivi médical de la grossesse

2- Un entretien prénatal précoce :

Un entretien appelé entretien prénatal précoce est proposé au 4ème mois de grossesse aux femmes et aux couples qui le souhaitent, en plus des 7 consultations prénatales. Il a généralement lieu avec une sage femme pendant 45 mn environ. Il permet de poser toutes les questions et de faire part des difficultés éventuelles que peut poser ou faire émerger la grossesse et l’arrivée d’un bébé. Un programme de préparation à la naissance est souvent proposé à l’issue de cet entretien.

3 –  Trois échographies systématiques :

3 échographies sont systématiquement proposées pendant la grossesse. Elles sont conseillées mais pas obligatoires et permettent de surveiller le développement du bébé. Chacune répond à un objectif spécifique, optimisé à ce terme de la grossesse. Elles participent au bon suivi de la grossesse, en permettant notamment,  la meilleure prise en charge périnatale (avant et après la naissance) possible de certaines affections et malformations foetales, et en offrant une plus grande sécurité à la mère (localisation du placenta par exemple)

  • Au premier trimestre (entre 11 et 13 semaines +6 jours d’aménorrhée) : 1ère échographie de datation : datation de la grossesse, identification des grossesses multiples, dépistage de certaines malformations et des risques d’anomalies chromosomiques (mesure de la clarté nucale et de la longueur crânio-caudale pour estimation du risque statistique de trisomie 21)
  • Au 2ème trimestre (entre 20 et 25 semaines d’aménorrhée) : 2ème échographie dite morphologique. Contrôle des différents organes du foetus, de ses caractéristiques anatomiques et de sa vitalité (battements cardiaques), dépistage et diagnostic des anomalies, contrôle de l’emplacement du placenta, contrôle de l’anatomie maternelle, évaluation qualitative du volume du liquide amniotique
  • Au 3ème trimestre (entre 30 et 35 semaines d’aménorrhée) : 3ème échographie (de surveillance de fin de grossesse) : surveillance de la croissance du foetus, localisation du placenta, présentation du foetus, bilan général, examen de chaque organe, dépistage de  malformations éventuelles.

Voir Calendrier de suivi médical de la grossesse

Voir vidéo : Les échographies de la grossesse

4 – Des examens biologiques : Certains sont obligatoires, d’autres simplement proposés, recommandés et soumis à votre consentement.

 

examens biologiques grossesse

Voir  Calendrier de suivi médical de la grossesse.